• Muscade et macis
  •           Muscadier
  •      Péricarpe
  •        Mancis
  • Enveloppe ou anille dit mancis
  • Grenada-factory-Nutmeg
  • Séchage des noix de muscade
  • Poste de travail de tri
  • Sacs de muscade décortiquées
  • Salle de trempage des noix
  • Test de "floating" ou densité de la noix
  • Sac de muscade après tri
  • Séchage des noix de muscade
  •       Pochoirs
  • Sac marqué pour Kingston
  • Sacs de muscade décortiquées
  • Macis ou fleur de muscade
  • Gouyave
  • Gouyave
  • Gouyave
  • Gouyave
  • Gouyave
  • Gouyave

Usine de noix de muscade à Gouyave

Classé dans : Blog, Grenade | 0

 

Allons visiter l’usine de  « Grenada Factory Nutmeg »à Gouyave, voir comment est traitée la noix de muscade. Depuis notre arrivée à Grenade, il y a une mois, nous n’avons pas pris le temps de faire de Visite. Bricolage pour Patrick, travaux de couture pour moi, nous ont bien occupés jusqu’à présent. Vous saurez tout sur la noix de muscade.

Gouyage est à 14 kms de Saint Georges, pas de taxi pour nous emmener tous les 7, nous avons décidé d’y aller en « taxico ». Direction la gare des bus pour prendre le bus 5, le tarif est fonction si l’on change de paroisse ou pas, il nous en coutera 18 $EC par personne aller-retour, soit 3€.

            Gare des bus à St Georges

 

Après avoir déposé tous les passagers sur le trajet ou à Gouyave, le bus nous emmène devant l’usine, située dans le Centre ville.

Grenada-factory-Nutmeg
               Grenada-factory-Nutmeg

 

L’ile de Grenade, dite l’ile aux épices, est appelée aussi l’ile verte et la noix de muscade, l’or bleu ce n’est pas sans raison.

Le traitement des  noix de muscade est empirique

L’arbre commence à donner des fruits à partir de 5 ans mais un bon rendement entre 10/15 ans et ce pendant une soixante d’années. Il peut produire 3 récoltes par an.

Muscadier
                                Muscadiers

 

La meilleure saison pour la récolte est de décembre à juin soit la période sèche.

Selon le « type » de saison sèche la qualité de la noix varie.

Pour qu’elle soit excellente il faut un peu de pluie durant cette période.

Pendant la saison humide, juillet à novembre, la qualité peut aussi variée. Trop de pluie ou trop sec ce n’est pas vraiment ce que l’arbre, le muscadier, recherche.

 

Processus de la noix de muscade

 

Le fruit 

A maturité les fruits deviennent jaunes, l’enveloppe extérieure pulpeuse (péricarpe), qui ressemble à un abricot, se fend en deux.

 

 

Apparait alors une première enveloppe ou tégument, de couleur rouge vif, c’est le macis. Cette enveloppe entoure une graine de couleur brune. Cette étape est appelée « la déhiscence du péricarpe » (ouf).

Habituellement, on laisse les fruits se fendre et tomber au sol avant la récolte. Ils doivent être prélevés dès que possible sinon le dessous du fruit se décolore et le risque de moisissure augmente.

Après quelques semaines on laisse  le fruit  tomber à terre, il doit est récolté à la main très rapidement.

 

 Le macis est séparé de la noix à l’aide d’un petit couteau.

Enveloppe ou anille
                  Enveloppe ou anille dit mancis

Le muscadier est le seul arbre qui produit  2 épices.

Le séchage des noix

Les noix sont stockées à plat en grenier pour séchage pendant 2 à 3 mois. Deux étages sont réservés à cette opération, nous ne pourrons les visiter.

Elles sont traitées manuellement par retournement comme les fèves de cacao.

Les différents tris

Une descente par gravité alimente les 2 tables à 8 postes de tri.Les personnes sont payées tous les 3 sacs et en fonction du nombre de sacs fournis.

 

Poste de travail de tri de la noix de muscade
                Poste de travail de tri
  • 1er tri

Les plus belles sont gardées avec leur coque, pour être utilisées en cuisine ou autre, elles peuvent se garder de 5 à 10 ans.

Les noix restantes seront écorcées et mises en sac provisoire.

 

Sac de muscade après tri
            Sac de muscade après tri

 

  • 2° tri

C’est maintenant  le test  du « floating » ou épreuve de l’eau, sélection par densité. En effet les noix écorcées sont plongées dans des bassins.

Salle de trempage des noix
Salle de trempage des noix

 

Celles qui coulent, denses et lourdes, sont les meilleures,

Celles qui  flottent, moins denses, sont altérées seront destinées aux produits cosmétiques, huiles cosmétologiques, huiles essentielles, crèmes, sprays.

Test de "floating" ou densité de la noix
Test de « floating » ou densité de la noix

 

Après cette épreuve, le temps de séchage des 2 catégories sera de 2 à 3 jours.  

Une vidéo trouvée sur Youtube qui résume bien la visite, l’usine était en pleine production, donc des sacs partout. Il est interdit de prendre des photos et vidéos, j’ai pu en prendre quelques unes mais il faut rester « discret ».

 

Video Youtube sur le traitement des noix
 Grenada factory Nutmeg                                   Video Youtube sur le traitement des noix     

 

Les noix de qualité supérieure resteront, soit entières elles se garderont jusqu’à 3 ans, soit moulues elles seront utilisées dans les 6 mois.

Expédition

Pour les expéditions, un atelier sur place  marque, identifie les sacs en toile de jute à l’aide de pochoir. La noix est exportée  dans toutes les grandes villes du monde. Sur le plan de travail on peut le voir sur les plaques accrochées. Le pochoir est appliqué sur la toile, un coup de pinceau et c’est fini.

 

Salle de marquage des sacs d'expédition
    Salle de marquage des sacs d’expédition

 

C’est vraiment de l’artisanat à l’ancienne, pas de machine.

Rien ne se perd dans la noix de muscade. La coque cassée peut être utilisée  en cosmétologie, comme chabon pour les BBQ, mais aussi pour l’empaillement des massifs dans les jardins pour garder l’humidité de la terre. Le péricarpe servira a faire du « sirop de muscade » à rajouter dans le rhum, en cuisine ou dans les desserts mais aussi à faire des confitures.

 

Le macis

Le macis, la « fleur de muscade » ou aussi « arille »,  bien que ce ne soit pas une fleur.

 

Macis entourant la noix
                 Macis entourant la noix

 

Le macis séparé est aplati à la main et séché sur des nattes au soleil. Cela prend entre deux et quatre heures. Le macis grenadin est stocké dans l’obscurité pendant quatre mois. Cela produit un macis jaune pâle qui atteint un prix plus élevé et est classé en fonction de la taille. Plus le macis est grand, plus la prime est élevée. Après son classement le macis est mis en sac. Le macis devra également subir une fumigation. Source :  Howtopedia 

Macis ou fleur de muscade
        Macis ou fleur de muscade

 

Nous ne n’avons pas vu lors le macis lors de notre visite, mais c’est une super épice apparemment d’un gout plus fin, subtile que la noix. On la trouve en poudre ou entière, celle-ci a l’avantage de se conserver plus longtemps. Pour son utilisation il convient de l’écraser avec les doigts pour parfumer plats et desserts.

 

L’usine

Actuellement il y a un souci sur la main d’œuvre de ramassage, les jeunes préférant les métiers technologiques ou à défaut  du tertiaire, est-ce une conséquence de l’instruction, surement.

Les emplois de la factory restent dévolus aux femmes en majorité, travail minutieux, pour  les quelques hommes  les travaux de force.

L’effectif de la factory varie entre 30-90 personnes. L’emploi n’y est pas constant, il est fonction de l’arrivée des noix.

Celles-ci sont amenées par les propriétaires ou les ramasseurs.

Quand nous sommes passés, en milieu de la saison des pluies, cette période n’étant pas la meilleure, il y avait environ une quarantaine de personnes dans l’atelier tous travaux confondus.

 

Cette usine de traitement pourrait être automatisée, mais cela  porterait un grave coup au peu de travaux rémunérés. Petits salaires soit, mais il vaut mieux faire travailler une centaine de personnes qu’une dizaine dans ces contrées déshéritées.

 

L’ouragan Ivan, en 2004, a fait beaucoup de mal à la production de noix de muscade. Environ 90% des arbres ont été détruits.

Sachant qu’il faut environ 10 ans pour qu’un arbre replanté produise. Grenade n’a toujours pas retrouvé son niveau de production d’avant 2004, il était 2° producteur mondial de noix de muscade.

La noix figure comme emblème sur le drapeau national.

 

La noix de muscade 

Utilisation

Originaire d’Indonésie, elle fut découverte par les européens au Moyen-Age.

Dans tous les articles que j’ai pu consulter il est bien préciser que toutes épices consommées en excès peuvent être nocives. En ce qui concerne la noix de muscade il convient de ne pas ingérer plus de 10 grammes par jour, une cuillerée à café est largement suffisante. Un excès se traduit par : hallucinations, de l’inconfort, des dommage sur le foie à long terme.

Cette épice est contre-indiquée chez les femmes enceintes et comme toutes utilisation d’huiles essentielles chez les enfants de moins de 12 ans.

 

Depuis le XVII siècle, des propriétés thérapeutiques et pharmacologiques ont été découvertes.

On lui reconnaît des vertus et des bienfaits pour la santé dans les domaines :

Digestif et gastro-intestinal : elle favorise la digestion, calme l’aérophagie, les flatulences, la diarhée. Une cuillerée à café dans une infusion de menthe ou de camomille.
Rhumatologie, musculaire : en huile de massage pour les douleurs lombaires et articulaires, crampes, entorses, arthrites.
Affections respiratoires : infection virale, bronchite, otite, seront soignées par des huiles essentielles en diffusion. On trouve de la muscade dans les sirops contre la toux des enfants, dans le célèbre « Vick ».
Affections bucales : douleurs dentaires, gencives, aphtes, en faisant des bains de bouche avec une goutte d’huile essentielle diluée dans l’eau.
                          Huiles-sprays

Ces informations sont purement informatives.  Elles ne doivent en aucun cas se substituer à un traitement médical ou à un diagnostic. En cas de gêne et de mal être consultez un médecin.

Conservation

Rappel de conservation de la noix de muscade :

Avec coquille : 5 à 10 ans,
Entière sans coquille : 5 ans maximum,
En poudre : 6 mois.
Photo de fin de visite avec notre guide
Photo de fin de visite avec notre guide

Visite du centre ville de Gouyave

Sur le trajet de retour, la retour est sinueuse, nous avons de belles vues sur la mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *