Formations

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Nos formations

Avant de se lancer dans la grande aventure j’ai voulu savoir dans quel monde j’allais vivre dans les prochains mois. Si je m’en sens capable je  dirai  “Oui” à Patrick, si ce n’est pas le cas autant être honnête, je ne voudrais pas que notre projet s’arrête aux Canaries ou pire à l’ile d’Yeu.

Durant l’année 2012-2013 nous avons enchainé les formations disponibles. Patrick, adhérent auprès de STW, nous a donc inscrit aux différents stages, je ne les ai pas tous faits, lui en laissant certains plus techniques.

1- Le stage de “Voilerie” par Christophe Priat de Jade Voile à Pornic, la première de ce type pour STW,

2- Un stage “Informatique Communications et électronique” à la Rochelle par Benoit Marsille de RomArrangé à Lorient,

3- Un stage “Météo marine hauturière” à La Rochelle avec Michel Meulnet,

4- Un stage de “Sécurité Haute Mer” – Survie au CEPIM à la Trinité sur Mer,

5- Un stage Médical (Apprentissage des Techniques Médicales en Situation d’Isolement) Grande Croisière par le Dr Vincent Delire auprès de l‘ATMSI à Paris,

6- Un stage “Electricité et énergie marine” à La Rochelle avec Alain Rocard,

7- Un stage “Mécanique des diesels marins” à Rézé, toujours avec Alain Rocard.

Patrick a participé à tous les stages, pour moi seulement les 2, 3, 4, 5.

 

 

Nous avons également préparé nos permis bateaux, Patrick a repassé le côtier pour que l’on puisse parler le même language :

1- Permis cotier,

2- Permis hauturier,

3- C.R.R.

4- Permis eaux intérieures pour Patrick, pour s’amuser comme il dit.

  Ouf, c’est fini.

Permis côtier et hauturier

 

En même temps nous nous sommes inscrits à des  stages voiles auprès de la MACIF à la Rochelle. On commence au mois de mars par le celui d’ ” Initiation”, un temps superbe pour s’initier à la voile mais 5 jours c’est long à refaire les mêmes manoeuvres. 

Puis en avril le stage “Perfectionnement” mais le temps n’était plus le même, la boule noire était de rigueur sur la Capitainerie de la Rochelle, nous sommes quand même sortis malgré la tempête, même pas malade. Nous avons fait une belle rencontre, le “Bélem” venu se mettre à l’abri.

Pour moi cela suffisait, Patrick a continué par la “Maitrise” dans les Iles Anglo-Normandes puis ensuite avec son club des Sports Nautiques Sablais (SNS les Sables d’Olonne) manoeuvres de port ainsi quelques navigations côtières hivernales musclées.

Puisque nous sommes partis, devinez ma réponse? et bien j’ai dit Oui, on y va en bateau.

Nous avons continué en faisant avec Christophe Weibel “Iroise Catamaran” un week-end d’initiation au catamaran à Lorient sur un Salina 48, j’étais agréablement surprise comment il se manoeuvrait dans le vieux port de Lorient, plusieurs voiliers étaient à quai et hop demi-tour …. presque dans un mouchoir de poche.

Entre-temps pour s’occuper nous avons fait un stage de “Premiers Secours” avec le Centre de Secours de Saint-Gilles Croix de Vie (SGXV). Puis avec le Club de Voile de SGXV et le Team Vendée du Figaro, Benjamin Dutreux nous a dispensé une formation à la Météo, après tous ces stages et navigation cela devenait un peu plus concret pour moi.

Puis se sont enchainées des sorties en mer avec Pierre Denis “Pierre Croisière” sur un Nautitech 442. Une journée en famille pour faire découvrir à nos enfants la navigation en catamaran de Noirmoutier à l’Ile d’Yeu. 

 Quelques jours autour des iles du Golfe du Morbihan nous permettra de  tester notre permis hauturier avec le fameux phare-balise de la Tremiouze, qui se trouvait dans une bonne partie des exercices du permis hauturier. 

Le départ pour la Route du Rhum  Edition 2015 va être donné, un aller retour pour Patrick avec Pierre Croisière,  Noirmoutier-St Malo pour  balader divers sponsors au milieu des gros joujoux. 

Puis Patrick va enchainer une transat avec Pierre qui doit livrer un Nautitech Open 40 en Martinique. Pour le plaisir de naviguer pendant une vingtaine de jours pour découvrir de nouveaux horizons sans toucher terre ou si peu. Juste une mise en condition, poussée, avant d’effectuer sa traversée en tant que chef de bord. En finalité il sera parti 5 semaines, un bon avant goût de son rêve.

Pour terminer, Patrick à passer ses niveaux de plongée afin de sécuriser ses sorties et avoir un minimum de règles de sécurité. Ceux-ci ont été obtenus avec J.P. Giraudeau E4 sur les plans d’eau de Hommes (37) et Trélazé (49). La validation s’est effectuée à Cavalaire en eaux profonde (-60m) et maintenant il continu avec Chloé et Olivier, ATAO Plongée aux Anses d’Arlet en Martinique.