• La Soufrière-Sainte-Lucie
  • La Soufrière-Sainte-Lucie
  • La Soufrière-Sainte-Lucie
  • La Soufrière-Sainte-Lucie
  • La Soufrière-Sainte-Lucie
  • Les 2 Pitons, La Soufrière-Sainte-Lucie
  • Coucher de soleil sur la Mer des Caraibes
  • La Soufrière-Sainte-Lucie

La Soufrière

Classé dans : Antilles, Blog, Carnet de voyage, Sainte-Lucie | 0

Soufrière de Sainte Lucie

Réveillés  à 6h00 par un toc-toc sur la coque, c’est Olivier qui vient nous informer que l’onde tropicale Béryl venait d’être classée en catégorie 1 et elle arrivait droit sur nous. Olivier avait pris la décision de descendre sur Saint-Vincent, il partait sur Soufrière pour faire les formalités de sortie. Bien évidemment nous en faisons autant et levons l’ancre sans tarder.

7 Juillet 2018

Les 2 Pitons, La Soufrière-Sainte-Lucie
Les 2 Pitons, La Soufrière-Sainte-Lucie

7h50 La baie est magnifique,  devant nous les célèbres pitons, emblème de l’ile. Nous sommes dans la caldeira du Qualibou, un ancien volcan qui s’est effondré il y a 300 000 ans environ, dont une partie se trouve sous l’eau, là où nous sommes. Toute cette zone est devenue une réserve marine, donc le mouillage se fait sur bouée, le boy-boat nous aide dans cette manœuvre.  Puis Il accompagne Patrick pour faire les formalités, pas besoin de chercher, mais cela a un coût : 40$EC soit un peu plus de 13€.

Les 2 Pitons sont le résultat de l’érosion de deux dômes de lave aux environs de -2,3 Ma, voir sur le tableau “le Pleistocène“, le Gros Piton haut de 777 m à gauche et le Petit Piton de 743 m à  droite. Piton Mitan se situe entre Gros Piton et Petit Piton il est connu pour son champ d’activité géothermique, ses sources chaudes, ses fumerolles de souffre, le volcan est toujours actif. Vous pouvez consulté l’article sur le volcanisme dans les Caraibes en cliquant ICI.

En attendant le retour de Patrick, je continue à chercher sur le Web, merci Digicel qui permet de se connecter avec le forfait martiniquais dans toutes les Caraibes, contrairement aux forfaits français. Cette aparté fermée, je trouve qu’il y a les  Sulphurs Springs.  sorte de source d’eau chaude, boueuse, enfin je dirai “soufreuse”.

La Soufrière-Sainte-Lucie
La Soufrière-Sainte-Lucie

La proposée à l’immigration est très pointilleuse sur le remplissage des imprimés, toutes les cases doivent être cochées même si c’est l’évidence. La personne pour les tampons sur les passeports se fait attendre, mais cela est un passage obligé…

Patrick revient enfin, il  emmène Eddy vite fait sur le bord de la plage, lorsque nous reviendrons nous saurons où nous placer, surtout que l’ endroit parait tranquille.

En 1746,  Soufrière  fut la première ville et colonie francaise  sur l’ile de Sainte-Lucie, elle reçue le nom de Soufrière en référence aux 2 volcans qui sentaient le souffre.

La Soufrière-Sainte-Lucie
La Soufrière-Sainte-Lucie

 Nous prendrons le temps de faire une visite  de la ville qui parait agréable, des belles maisons historiques qui n’ont pas été détruites par les incendies et les cyclones successifs. Mais nous irons aussi  aux Sulphur Springs, en dehors de l’affluence touristique.

9H15 Départ du mouillage direction Châteaubelair distant de 35MN mais avant il faut passer le canal  d’environ 40kms.

La Soufrière-Sainte-Lucie
La Soufrière-Sainte-Lucie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *