Meurtre à Deshaies

Classé dans : Blog, Guadeloupe | 0

Cest avec un certain plaisir que nous retrouvons ce charmant petit port de Deshaies. Notre dernière escale remonte à lannée dernière lorsque nous sommes montés à Saint-Barthélemy.

Le ponton est en mauvais état, pas beaucoup de places pour les annexes, il faut le partager avec les bateaux de plongée. On écartant une annexe, on poussant une autre, on arrive à se faire une petite place pour la notre.

 

 

A peine débarqués, vite il faut emmener Eddy vers lEglise pour quil fasse ses besoins sur une surface herbeuse, sans déranger.

Sur la place, des rambardes interdisent laccès au Presbytère, des banderoles « scènes de crime » barrent laccès, notre curiosité nous incite à contourner le bâtiment, passer par dernière, oh soudain, Patrick aperçoit une main, un bras qui  dépassent de terre, les mises en scène de « Meurtres au Paradis » sont en place.

 

Une nouvelle saison va être tournée à Deshaies, la 9°. Depuis 2011, cette  série franco-britannique a pour principal décor la ville de Deshaies renommée « Sainte-Marie », certains épisodes ont eu lieu à Bouillante, Sainte-Anne. 5 millions deuros de retombée financière annuellement. Cette série très prisée en Grande Bretagne, attire 9,5 millions de spectateurs par épisode. Devant ce succès en 2017, un tour opérateur a emmené 200 touristes anglais pour visiter les décors. Le tournage de la saison 9 devrait commencer en avril, mais actuellement il y a le tournage dun Agatha Christie.

 

« Chaque saison représente un budget de 12 millions d’euros », précise Tony Coco-Viloin, responsable du Bureau d’accueil des tournages de la région Guadeloupe, dont le fonds d’aides se monte à 1,6 million d’euros annuel. « Tous les ans, la région finance 500.000 euros pour la série et le retour sur investissement est de 1.000% », ajoute-t-il.(source Outremers 360°).

La Guadeloupe a su trouver un nouvel débouché.

Le Presbytère sert de décor au poste de police, des photos des acteurs qui ont tourné dans les différentes saisons, les costumes des tournages et objets sont exposés.

 

Dans la ville ont peut voir les maisons qui ont été utilisées, le bar (la kaz du douanier entre autre), le ponton, le petit port, quant à la maison de l’inspecteur, elle se trouve sur la plage de Grande Anse, mais elle est montée et démontée pour les besoins des saisons.

On se ballade sur la plage, une piscine est aménagée dans la mer, elle sert pour apprendre à nager aux établissements scolaires. Elle est pas belle la vie pour ces enfants.

On découvre le restaurant « Chez Lélette », qui accepte les chiens mais en réservant une table au bord de la terrasse, c’est ce que l’on voulait. Réservation est faite pour demain goûter « la langouste de chez Lélette », la moins chère aux 100 grs de la ville. Chut !!! Effectivement c’est un délice, cela change de la Vénézuélienne de Tyrell Bay. C’était le rendez-vous de Coluche lorsqu’il venait à Deshaies avec sa bande de copain.

Dans la baie les bateaux dérapent, les mouillages en bord de plage sont tous pris, par les habitants de l’ile où ceux qui y restent longtemps, il faut dire qu’ils sont gratuits donc ….. Où nous sommes l’ancre résiste aux rafales de 40nds, Patrick va aider un petit voilier, il va mouiller devant nous mais plus près de la plage, il y a encore de la place en fin de matinée. Les grosses unités se retrouvent à l’extérieur de la baie. Les dérapages sont fréquents  d’après les gens du pays, « ceux-ci sont des vents catabatiques, les coureurs de la Route du Rhum connaissent bien ». Le vent tombe dans la nuit pour reprendre en milieu matinée.

Jardin Botanique

Nous n’avons pas encore trouvé le temps d’aller visiter l’ancienne propriété de Coluche, qui a été rachetée par le Conseil Général, agrandie elle a été aménagée en jardin botanique tropical. En se promenant dans le jardin, au milieu des arbres, palmiers et plantes bien sûr, on peut apercevoir des oiseaux des iles, mais on trouve également restaurant, snack, souvenirs. On s’arrêtera l’année prochaine lorsque nous prendrons le temps de faire les iles du Nord, sans se dépêcher, « prendre son temps » notre leitmotiv.

 

Il est déjà mercredi 13, Sabrine et Stéphane arrivent en fin de journée, nous leur laissons la journée de jeudi pour découvrir Deshaies, s’amariner et nous prendrons la destination de leur choix : les Saintes ou Marie-Galante …. ?. Prochain épisode.

Tout d’abord nous leur faisons connaitre chez Lélette.

Si vous ne voulez pas attendre, rendez-vous sur ma page FB « lespatandre ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *