Village de la poterie

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Le village de la Poterie

Ce matin nous devons aller voir un médecin ORL au « village de la Poterie » à l’entrée des Trois Ilets. L’adresse nous paraît bizarre car à chaque fois que nous sommes passés devant l’embranchement, on ne voyait qu’un chemin de terre rouge, normal pour aller à un village dit artisanal, mais de là à trouver un médecin !! Mais enfin après le rdv cette fois-ci étant sur place nous prendrons le temps de visiter ce village.

Le GPS nous indique qu’il faut bien tourner sur le chemin de terre. C’est avec un certain scepticisme  que nous nous engageons, un médecin là, bizarre !!

Après  avoir parcouru les 800m comme indiqué, un parking sur notre droite, une fabrique de tuiles, briques et carreaux en terre cuite, à gauche nous apercevons une piste de kart !!

Le Village de la Poterie

Nous continuons à pieds, le village est sympa, hors du temps, les touristes déambulent le long de la rue, les petites maisons abritent des artisans de toutes sortes mais pas de plaque mentionnant un médecin.

 

Nous arrivons au bout du village, ne pouvant aller plus loin, un terre-plein et la mangrove, comme vous pouvez le voir sur la photo satellite.

Le village de la poterie- vue par satellite

Demi-tour, nous voyons un coiffeur !!! Nous nous approchons et voyons une enseigne d’infirmière et oh !! en face la plaque médicale.

Une personne dans la salle d’attente, nous voulons demander au médecin s’il peut nous prendre ou si nous devons aller aux urgences de FdF. A la sortie du patient, le médecin très affable nous dit d’attendre notre tour, il a tout son temps et il prend son temps, même dans le médical on vit au rythme des Antilles. Derrière nous pas d’autre patient. Normalement le cabinet médical doit fermer à Pâques nous informe t-il.

Il est 11h30, nous avons maintenant le temps de visiter le village.

Nous commençons par un magasin d’artisanat de poterie, beaucoup de produits sont tentant, si j’avais été à la maison c’est sûr j’aurai ramené quelque chose, mais en bateau où le mettre ? On ne fait que regarder, admirer, le plaisir des yeux.

On serpente entre les boutiques installées dans les petites maisonnettes créoles le long de la rue et des placettes.

Au vu de l’heure une pause nous paraît nécessaire, le « jardin des envies » nous tente bien, le lieu est sympathique et accueillant.

Reprise de notre visite le long de la rue « Kay » une plaque indique une date 1783, certainement la construction de cette ancienne habitation jésuite, devenue ensuite sucrerie, puis poterie au cours du 18°sc.

Site industriel et  artisans potiers se côtoient, pour information des cours sont dispensés mais aussi peintures, bijoux, meubles en bois, céramiques.

Nous prenons notre temps à la boutique des épices. Confiture d’avocat, confiture ananas ruhm (je valide), des épices, de belles plaques aux rhums renommés.  

Une bonne journée pour nous il faut rentrer à Grande Anse, le « Musée de la mer » qui propose une exposition  de coquillages, d’animaux de  roches et poissons tropicaux sera pour un autre jour…

Le Jardin des envies

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *