• Concord Falls
  • Bois pour faire un bracelet et une pipe
  • Les 3 parties de la noix de muscade : le péricarpe, le macis et la noix
  • Poncage du bois pour transformation en pipe
  • Diamond Chocolat Factory ancien monastère français
  • Fleur de cacaotier ou cauliflore
  • Avocatier
  • Cabosse de cacao
  • Cacao nursery
  • Dattier à vin
  • Tri des fèves
  • Intérieur d'une fève avant d'être grillée
  • Cabosse avec les fèves
  • Intérieur de la fève avant fermentation
  • Présentoir à tablettes
  • Dégustation des différentes sortes de chocolat
  • Fleurs du jardin ...
  • La plage de Duquesne
  • La plage de Duquesne
  • Duquesne pétroglyphs
  • The Duquesne petroglyphs
  • The Duquesne petroglyphs
  • The Duquesne petroglyphs
  • Variante de glace
  • Meilleur glacier de l'ile de Grenade
  • Fort Frederick
  • Le mouillage
  • La prison et le mouillage
  • Le Carénage
  • Le Parlement de Grenade
  • Coucher de soleil St Georges Grenade

Concord Falls, Diamond Chocolate factory,

Classé dans : Blog, Grenade | 2

Cette journée de visite a été organisée par Lynn et Ken qui ont eu la gentillesse de nous inviter à découvrir certains lieux que nous ne connaissions pas du tout comme les « petroglyphs ». 

Concord Falls

Concord Falls se trouve à  une vingtaine de kilomètres de Saint Georges sur la route de Gouyave, les cascades de Concord Falls sont aux nombre de 3.  Mais nous nous arreterons à la première, accessible en voiture. Les 2 autres étant plus éloignées et ne peuvent être atteintes qu’après une marche dans une végétation luxuriante.

Quelques maisons, des hommes au bord de la route nous souhaitent la bienvenue, un magasin de souvenirs est très bien achalandé en produits de souvenir de Grenade, il nous permet d’avoir une vue sur la première chute.

En descendant vers la cascade et son bassin, on peut voir des fleurs magnifiques, un cocoatier, tout autour de nous se mélangent des odeurs, des senteurs,  dommage je ne peux vous en faire profiter, elles ne s’accrochent aux photos.

En remontant nous entrons dans une boutique de bijoux, faits main, je craque pour 2 cœurs aux couleurs de Grenade pour mes petites filles.

L’artisan nous montre comment à partir d’un simple bout de bois, en polissant il obtient une petite pipe, rien à voir à celles de nos artisans du Jura. En partant j’ai droit à ma noix de muscade, merci Elvis.

Dehors à même le sol, un autre artisan me montre les bijoux qu’il fait, des bracelets enroulés, très original, après me l’avoir mis au poignet, je ne peux que l’acheter, 15$EC soit 5 €, pas grand chose pour nous, mais pour lui … et puis le bracelet me plait.

 


On quitte ce petit coin bien tranquille pour visiter la fabrique de chocolat située à  Victoria, Saint-Marc.

Diamond Chocolat Factory

 

La chocolaterie Diamond est située à Victoria paroisse de St. Mark, elle est installée dans une ancienne distillerie de rhum construite par des moines français en 1774.

Diamond Chocolat Factory ancien monastère français
Diamond Chocolat Factory ancien monastère français

 

Mott Green, Doug Browne et Edmond Brown ont  l’idée  en 1999 de créer une coopérative de producteurs et de chocolatiers de cacao biologique, sous la marque de « chocolat Jouvay« . Le mot Jouvay (également écrit «j’ouvert») est un patois grenadien qui  vient du français «jour ouvert» ou «aube d’un nouveau jour». 

L’usine produit du chocolat noir biologique de haute qualité à partir des fèves « Trinitario », 10% de la production mondiale

La visite est gratuite, nous commençons par les jardins.

Le cacaoyer n’aime pas le soleil il a besoin de l’ombre de grands arbres tels que muscadiers, avocatiers, papayers ou autres arbres fruitiers qui vont donner le goût du terroir aux cacaoyers.

Avocatier

 

Les fruits qui se trouvent ne pas être couvert par la végétation ne sont pas ramassés car cuits par le soleil.

Cabosse exposée au soleil
               Cabosse exposée au soleil

 

Ils ne sont pas n’ont plus ramassés actuellement car avec les ondées successives les cabosses sont trop gorgées d’eau et la qualité s’en ressent. 

Ayant visiter les Etablissements Belmont l’année dernière, je vous renvoie vers l’article.

Le cacaoyer est cauliflore,  dont la fleur se développe sur le tronc ou la branche mais pas sur une tige. Fleurs et fruits se côtoient toute l’année sur le même arbre, comme les orangers et citronniers.

La période de maturité d’une cabosse varie entre 3 et 6 mois. La récolte a lieu toute l’année.

Avant maturité la cabosse  peut être verte, rouge-violet plus ou moins foncé, verte pigmentée de rouge-violet
A maturité le vert vire au jaune et le rouge-violet vire à l’orange.

Une nursery est installée dans les jardins,

Cacao nursery
Cacao nursery

pour fournir aux producteurs de cacao de la coopérative de nouveaux pieds de cacaotiers si nécessaire.

Les différents stades de boutures de pieds de cacaotiers ou cacaoyers sont rangés à l’abri du soleil.

En se promenant dans les jardins nous avons pu voir différentes plantes ou fleurs, certaines comme condiments ou épices, certains pieds étaient identifiés mais pas tous. Je n’ai pu retenir que le curcuma et le gingembre qui sont des racines. Une espèce peut être utilisée pour faire tomber la fièvre!!

Commence maintenant la visite de l’usine. Nous ne la verrons pas en activité, car actuellement en période cyclonique, avec pour cette année 2019 de nombreuses ondées tropicales. Les producteurs de la coopérative respectant des critères de qualité ne ramassent pas les cabosses en période de forte humidité, nuisant à la qualité de la fève.

Nous ne verrons pas la phase de fermentation aussi je vous conseille de cliquer ICI vous renvoyant à la page des Etablissements Belmont, où nous avons pu voir les différents cycles de production du chocolat.

  • L’écabossage
  • La fermentation
  • Le séchage
  • Le calibrage
  • La torréfaction 
  • Le broyage et conchage

Les graines fraiches sont entourées d’une pulpe visqueuse  blanchâtre, acide et sucrée c’est le mucilage. La fève par elle même se compose d’une enveloppe, d’une amande et d’un germe. 

La fermentation dure de 5 à 6 jours pour le chocolat noir, la fève se débarrasse de son germe et de mucilage, elle devient noire,  9 à 10 jours sont nécessaire pour le chocolat blanc ou beurre de cacao.

Grilloir
Grilloir

 

Cette visite est rapide car aucun poste, aucune étape de transformation ne sont en service, nous nous rendons directement à la boutique pour une dégustation et achats ….

Diamond chocolate 1774
          Diamond chocolate 1774

Jouvay chocolaté

Le chocolat est décliné en différents pourcentages de chocolat, Des tablettes à 100% de chocolat pur sans sucre ajouté, jusqu’à une contenance de 60%, avec du sucre ajouté en fonction du pourcentage. On trouve aussi des tablettes aromatisées au gingembre, noix muscade et même au bois bandé, pour  ces messieurs en 60%.

A chacun son bonheur, Patrick préfère le 100% et moi moins fort le 75, 70 ou 60% nature, adieu le Milka, sans rancune pour la marmotte.

On trouve également du beurre de cacao. Lors de nos différentes visites d’usine de chocolat, nous n’avons pas eu de détail sur son cheminement, si vous voulez savoir comment il est fait, cliquez ICI.

La dégustation nous a permis de découvrir un produit : des brisures de cacao juste séchées, pas encore torréfiées , qui peuvent être utilisées à la place des pépites de chocolat. 

Il est possible de commander  les tablettes de chocolat directement à l’usine, nous sommes partis avec notre stock qui encombre nos petits frigos.

Maintenant direction Duquesne, nous trouverons bien sur la route de quoi se restaurer bien qu’il soit déjà 14H.

Duquesne

Vous connaissez les pétroglyphs?? Lorsque Lynn nous a parlé d’aller voir des pétroglyps, d’abord nous ne connaissions pas ce mot. Alors un petit tour sur Wikipédia et la réponse est ICI.

Rien trouvé sur le Web des pétroglyphs sur Grenade, bien sûr, la plupart sont sur des propriétés privées, enfouis dans la végétation, se frayer un chemin dans la végétation, il n’y a que les initiés qui connaissent les endroits.

Celui de Duquesne est très facile d’accès, sur la plage, dans ce petit village de pécheurs.

Les Petroglyphs

Au bout de la plage, des rochers, un mur a été érigé pour protéger le site, car la mer vient lécher la base des rochers, justement là où sont les inscriptions. 

Les panneaux qui sont accrochés au mur nous donnent des explications.

Avec le temps les inscriptions sont détériorées, aucun entretien n’est réalisé.

D’après un document, The Duquesne petroglyphs,  du Musée des Indiens d’Amérique, Fondation Heye de 1921, « les pétroglyphes de Grenade sont un produit de la période,d’occupation des Caraïbes; il est plus probable qu’ils représentent la culture des anciens occupants de l’île ».

 

Il faut vraiment regarder, observer chaque coin des rochers pour essayer de voir un petroglyp. Lynn nous propose d’aller sur un autre site de pietroglyphs, nous serons à 30m pour les voir aux jumelles, Nous préférons rentrer en faisant un détour par le Fort Frédéric de St Georges.

Meilleur glacier de l’ile

Avant de rentrer sur Saint Georges, Lynn nous fait découvrir les meilleures glaces de l’ile, quelle bonne idée, d’autant qu’il se trouve sur notre route.

Mon choix se fera sur Maple almond

Délicieuse pour moi, merci Lynn pour cette formidable idée.

 

Fort Frédéric de Saint Georges

Perché au sommet de Richmond Hill, au centre de St. George’s, le Fort Frederick est un fort de type bastion, qui offre une vue 360 de St. George’s.

La ville de St Georges a été fondée en 1650 par les Français sur ordre de Richelieu.

Au fil des ans, des guerres s’ensuivent entre Francais et Anglais pour obtenir ce bout de terre; En  1779 les Francais reconquerissent la ville de Saint Georges, en prenant les Anglais à revers. En effet les Anglais s’attendaient à une bataille navale, ils avaient tourné tous leurs canons pour Fort St Georges, vers la mer. Mais les Francais sont arrivés par derrière, coté terre…

Pour éviter qu’une nouvelle mésaventure ne recommence les Francais construisent ce Fort avec ses canons faisant face à l’intérieur des terres, plutôt que vers la mer, ce qui lui vaut le surnom de « Fort face à l’envers.

Il ne reste plus grand chose des bâtiments, le fort ayant été bombardé par les Américains en 1983, lors de l’épisode Maurice Bishop

 

Perché au sommet de Richmond Hill au centre de St. George’s, fort Frederick est un fort de type bastion, qui offre une vue 360 de St. George’s

 Journée très chargée d’endroits totalement différents, Lynn et Ken ont  été d’excellents guides durant toute cette journée, nous en garderons un très bon souvenir.

Coucher de soleil St Georges Grenade
Coucher de soleil St Georges Grenade

2 Responses

  1. Yaka

    Très beau reportage, très complet. Merci pour cette nouvelle visite de l’île.

    • Andrée

      Merci, c’est très gentil, j’aime partager ce que l’on voit, la chance que nous avons. A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *