Le Prêcheur

Classé dans : Blog, Carnet de voyage, Martinique | 0
IMG_9750
Le Precheur_8612
Le Precheur_8613
Le Precheur_8618
Le Precheur_9736
Le Precheur_9739
Le Precheur_9742
Le Precheur_9744
Le Precheur_9746
Le Precheur_9747
Eglise du Precheur
Plaque _0564
Les 3 cloches du Precheur
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Le Prêcheur

A 5 km de l’anse Céron, la ville du Prêcheur, nous nous y arrêtons puisqu’elle se trouve sur notre trajet.

 Drôle de nom !  Elle le doit à un rocher dont la forme curieuse rappelait de loin celle d’un prédicateur en chaire. De nos jours ce rocher se retrouve immergé.

Connaissez-vous le gentilé du Prêcheur ? 

Située au Nord de Saint-Pierre, elle se trouve isolée entre la Montagne Pelée et la mer. A l’entrée le petit port de pêche, le Prêcheur vit principalement de la pêche. Les fonds marins sont très riches, un parc naturel a été créé, c’est un lieu de ponte pour les  tortues.

Précédent
Suivant

A l’entrée de la ville un pont  long de  65 mètres pour sept mètres de haut, permet aux lahars (coulées de boue volcanique) de s’écouler dans la mer sans provoquer des inondations de la ville. Ce pont est une prouesse architecturale, unique en France, il est constitué d’une seule arche pouvant résister au séisme et au vent jusqu’à 250 km/h.  

Précédent
Suivant

La population se trouve rassurée après avoir subit plusieurs inondations, les  rochers se bloquant sur les  piles du pont et empêchant l’évacuation de l’eau.

On peut voir le phare du Prêcheur construit en 1927, de 11,85 m et 23,40 de haut. Il est entièrement automatisé et il est contrôlé par les  Phares et Balises depuis Fort-de-France. Il balise le nord de la Martinique.

Je n’ai pas vu beaucoup de phares  jusqu’à présent.

Ma curiosité sur les  phares me fait poser la question sur le web : « combien de phares en Martinique ? » 

Réponse de la Direction de la Mer de la Martinique : 4. Qui sont : le phare du Prêcheur, de la Caravelle (le plus ancien), le phare de la Pointe des Nègres, FDF, ayant une portée de 44 km et celui de l’ilet Cabrit à Sainte-Anne de 1922.

En continuant vers le centre-ville, l’Eglise de style byzantin se dresse devant nous. Elle a été dessinée par René Dantin et construite en 1930, 

Précédent
Suivant

En passant devant l’édifice je suis surprise de voir des cloches et une plaque souvenir !!!

Précédent
Suivant

Mon histoire de France étant assez lointaine je recherche qui était cette personne qui fut très proche d’un roi de France et dont Louis XIV offrit une cloche au Prêcheur.!!! Mon seul souvenir restés en mémoire et celui de Joséphine et Bonaparte. 

Les  parents de Francoise d’Aubigné sont arrivés en Guadeloupe en 1636 peu après l’arrivée des premiers colons à Saint-Pierre. Son père n’obtient pas le poste de gouverneur de Marie-Galante auquel il aspirait  il débarque à Saint Pierre où tout est à faire. Francoise n’avait pas 1 an.

La vie est rude à cette époque, l’ile est exposée aux attaques des indiens qui viennent de Dominique. Les  parents de Francoise vivent dans la pauvreté. Dès 1640 la culture de la canne à sucre devient très rentable à la Barbabe. Alors les Martiniquais tentent d’introduire cette culture entrainant l’éviction des planteurs de tabac. 

Son père abandonnera sa famille en Martinique pour chercher à faire reconnaitre le titre de gouverneur en métropole. Elle rentre en France en 1647 et apprend la mort de son père. De ses années passées en  Martinique lui vaudra le surnom de « belle indienne ».

 Le Prêcheur  deviendra un quartier de Saint Pierre pendant 4 ans. 

Un petit sanctuaire, fait de planches et de tôles, est édifié  fin du 17°/18° sc, puis agrandi en 1860. Mais l’éruption de 1902 ravage l’édifice qui est remplacé par une autre petite chapelle en bois. 

De cette période il  ne subsiste que le clocher de l’ancienne église ainsi que les  cloches dont une a été offerte au Prêcheur par Louis XIV.

Autres personnalités ayant vécu au Prêcheur, le Gouverneur  Jacques Dyel  Parquet est nommé en 1636  et mourut  à Saint-Pierre en janvier 1658 et le prêtre Du Tertre, premier curé du Prêcheur.

En quittant la ville un mémorial rappelant que le Prêcheur connu de nombreuses révoltes d’esclaves.

Si vous êtes randonneurs des chemins à explorer : Chemin des Anses, la Montagne Pelée par Grande Savane, la rivière Trois Bras.

Le gentilé du Prêcheur est : « préchotin et préchotine ».

En cherchant sur le web j’ai trouvé cette photo qui vous donnera un aspect aérien de la ville du Prêcheur

Lieux à proximité

Anse Céron
Anse Céron et l'Habitation Céron
Grand-Riviere
Grand Rivière
Eglise du Sacré-Coeur de Balata 008
L'église de Balata