Portsmouth 2

Classé dans : Antilles, Blog, Carnet de voyage, Dominique | 0
Rupert Bay
Rupert Bay Portsmouth
IMG_2860
Picard-beach_2344
EDBA39BA-C331-4C36-A248-89188F4B9871_1_105_c
Portsmouth-Côté-mer_2853
A6142849-5072-464B-80A6-36B3FD0781C8_1_105_c
Picard beach_2862
Portsmouth Côté mer_2899
Portsmouth-Côté-mer_2941
Portsmouth-Côté-mer_2926
Portsmouth-Côté-mer_2925
Portsmouth-Côté-mer_2929
Picard-beach_2846
Portsmouth Côté mer_2827
Portsmouth-Côté-mer_2936
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Portsmouth Picard Bay

En allant au marché nous rencontrons Treavor, nous discutons de notre envie d’aller voir les baleines. Nous avons eu l’information qu’il y avait une possibilité à partir de Portsmouth au lieu d’aller sur Roseau.  Pas plutôt dit Treavor nous emmène à bord de son 4×4, direction Picard, c’est l’occasion de découvrir l’autre côté de la baie mais « côté  terre « .

Rupert Bay

La baie de Rupert Bay est large de près de 4 km, à son nord le Morne Cabrits, lieu plus ou moins réservé pour les plaisanciers. Après l’estuaire de l’Indian River, vers le sud, le lieu-dit Picard est devenu le domaine des hôtels et des résidences hôtelières. Nous y passons lorsque nous allons vers le Sud, c’est la route qui mène à Roseau.

Lieu-dit Picard

On peut voir un centre commercial mais aussi la Faculté américaine de Médecine installée depuis 40 ans. Bien qu’après le cyclone « Maria » en 2017, le gouvernement ait pris les mesures prioritaires pour une remise en état nécessaire et prioritaires. Hélas la faculté a été transférée sur l’ile de la Barbade c’est une perte financière très importante pour l’ile.

Picard Beach Cottages

Avant que toutes ces nouvelles constructions ne viennent s’implanter, c’était une ancienne plantation de noix de coco et de citrons verts. Lorsque les premiers colons français débarquent en Dominique en 1635, la famille Picard s’implante dans ce coin de paradis et lui donne son nom. Lorsque l’ile deviendra anglaise, la plantation sera morcelée mais le nom de Picard restera.

Picard Beach cottages comprend des bungalows résidences, des appartements, un restaurant les pieds dans l’eau, le lieu est fort agréable et me donne envie de venir goûter à la cuisine un de ces prochains jours, tous les 6 bien sûr.

On peut constater que les dégâts causés par le cyclone Maria, il a emporté une partie de l’enrochement et les vagues frappent forts le rivage et le petit ponton.

Finalement nous sommes mieux en face.

A l’accueil, nous nous renseignons pour aller les voir les baleines, il y a des sorties en catamaran le mercredi et le samedi. Nous n’avons pu faire la sortie car les conditions météo étaient trop venteuses et la mer assez agitée.

La Dominique fait partie de l’association CaribWhale qui protège les cétacés des Caraïbes, elle sensibilise les visiteurs sur le respect de l’environnement. L’observation des baleines, cachalots et dauphins peut se faire toute l’année. Les bateaux sont équipés de sonars et d’hydrophones.

Un peu plus loin un complexe hôtelier est en construction, plusieurs bâtiments doivent respecter les normes sismiques et cyclonique, on peut voir que les toitures sont en béton, elles seront recouvertes de tôles pour rester dans le style de l’ile et ainsi conservé son cachet.

Cabrits Dive Center

Nous en profitons pour chercher un centre de plongée particulier pour Patrick, celui qui a racheté le bateau de son club de Tours. Nous suivons les panneaux mais le centre est bien caché dans ce coin de Picard. Nous faisons la connaissance de Virginie et Remi de Cabrits Dive Center. Un couple de français venu s’installer il y a 5 ans.

Une plongée est planifiée pour lundi prochain, entre gars, rdv à Patandre. Départ à 9h00 de Patandre destination, Toucari bay de l’autre côté du Park Cabrits. Patrick fera 2 plongées, il reviendra enchanté de sa rencontre avec les poissons multicolores (désolée je ne connais pas les noms car je n’aime pas l’approche sous-marine), mais aussi avec les hippocampes et autres barracudas dans l’aquarium. Il a eu une petite surprise de voir un petit requin-marteau se dorant au soleil qui s’est enfui à l’approche des plongeurs. Je n’ai pas eu de retour avec la GoPro, explication de mon capitaine « je n’ai pu appuyer correctement sur le bouton avec les gants ». Tant pis !!!

Virginie et Rémi n’hésitent pas lors des plongées de passer près de Patandre pour nous faire un coucou.

Le port de Portsmouth

Il faut bien un port pour donner ce nom à une ville. Enfin port est un bien grand mot, un quai pour l’accostage des bateaux, ne vous imaginez pas de gros containers, juste des caboteurs.

Picard Bay côté mer

Dernier tour dans la baie avant le départ de demain.

Puisque nous n’avons pas les formalités de départ à faire, nous prenons le temps avant de partir de faire un tour dans la baie afin de replacer les éléments vus « côté terre », à voir « côté mer ».

Nous voyons que Treavor est à bord de son voilier « la bête », assisté de Patrick ils sont en train de désarmer le monocoque sur son nouveau mouillage. La semaine précédente Treavor a immergé un corps mort en béton bien armé, fabrication maison, stabilisant et sécurisant ainsi le bateau. Treavor doit partir lundi, en avion, à Grenade pour l’entretien du bateau de son patron américain-texan. Il travaille pour lui depuis de nombreuses années, une amitié qui s’est créé aux fils des ans, puisqu’il était présent lors de son mariage avec Philippa. Il faut dire que Trevor est très attachant.

Portsmouth côté mer

Nous continuons de remonter la baie vers Portsmouth centre, nous passons devant le port, l’entrée de l’Indian River, le petit restaurant où nous avons mangé la dernière fois (voir Portsmouth). Quelle ne fut pas notre surprise de voir un bloc qui dépasse de l’eau ou plutôt un réservoir d’eau douce celui qui sert à alimenter les bateaux si nécessaire.

Lagoon côté mer

Le port de pêche, ponton réservé uniquement aux pêcheurs il est juste à côté du marché aux légumes et du marché aux poissons, nous remontons vers notre mouillage devant « Lagoon » c’est le nom de la rivière ou ruisseau qui se jette sur la plage près de Madiba.

Bye, bye la Dominique, nous prévoyons de revenir après la saison cyclonique. Un grand merci Treavor pour cette superbe balade dans Picard Bay.

Articles qui pourraient vous plaire …
Portsmouth
Batibou beach_
Batibou beach

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.